L'équipe de l'observatoire MAVIE a choisi d'analyser les causes et conséquences des accidents de la vie courante, mais aussi d'adopter une démarche de prévention et d'innovation. Pour répondre à ce double objectif, nous avons souhaité faire appel à de grandes marques afin de conjuguer notre expertise en traumatologie à un regard concret sur la sécurité et la protection des personnes.

Un des domaines phare en prévention des accidents du quotidien est le sport.

 

Le sport est l'activité à l'origine du plus grand nombre d'accidents de la vie courante (avec 1 cas sur 5, devant les activités domestiques, de bricolage, scolaires…) et les recherches et initiatives de prévention dans le domaine sportif sont très intenses.

C'est pourquoi nous avons ainsi inauguré, dès le lancement de l'étude en novembre 2014, notre premier partenariat avec une des plus grandes entreprises françaises de conception et de distribution d'articles de sports :   Decathlon.

Ce choix a d'abord été guidé par la volonté de Decathlon de proposer à ses clients une pratique sportive orientée vers le plaisir en toute sécurité.

Son centre Recherche et Développement, Decathlon SportsLab, œuvre pour la création de produits toujours plus performants et sûrs, adaptés à la diversité des pratiques sportives et de leurs pratiquants.

L'observatoire MAVIE leur permet de mieux appréhender les besoins des sportifs en décrivant de manière détaillée, et pour chaque activité sportive, les typologies des accidents et les profils des blessures.

Au-delà de cet échange d'expertise, nous avons aussi imaginé une collaboration sous la forme de tests de prototypes. Certains de nos volontaires sont ainsi tirés au sort en fonction de leur profil sportif et se voient proposer de tester l'efficacité de nouveaux produits et équipements de protection*.

Une première étude de prototype a été lancée en juillet 2015 et ses premiers résultats seront présentés d'ici septembre 2016.

Ce partenariat, entre recherche et innovation, est le fruit d'une démarche commune : mieux comprendre les accidents de la vie courante, et plus particulièrement lors de la pratique sportive, afin d'offrir à tous des solutions de prévention adaptées.

de la population française âgée de plus de 15 ans déclarent avoir pratiqué au moins une activité physique ou sportive au cours de l'année écoulée.

Source : enquête pratique physique et sportive 2010, CNDS, INSEP, MEOS

* Le test de prototype est réalisé suivant un protocole respectant la confidentialité des données de l'étude MAVIE.