• Les accidents de la vie courante sont des traumatismes qualifiés de « non intentionnels », comme le sont les accidents de la route et du travail. Ces accidents du quotidien (chute, intoxication, brûlure, blessure…) sont à l’origine de 20 000 décès chaque année en France.

  • Quelles sont les activités le plus souvent à l’origine des accidents de la vie courante ? Le sport, les activités scolaires chez les enfants et les déplacements (chute dans un escalier, choc avec le mobilier…).

  • Une tendance aux accidents de la vie courante relativement similaire chez les femmes et hommes adultes : les accidents de sport sont les traumatismes les plus nombreux.

  • Chez les séniors, deux profils apparaissent : les femmes sont deux fois plus sujettes que les hommes aux accidents lors des déplacements ou des activités domestiques. Les hommes ont presque deux fois plus d’accidents que les femmes lors des activités de loisirs, de bricolage et de sport.

  • Les enfants sont les premières victimes des accidents du quotidien, essentiellement au cours des activités sportives et de loisirs.

  • Fait inquiétant : les volontaires MAVIE déclarant un handicap moteur ou psychique sont beaucoup plus fréquemment sujets aux accidents de la vie courante (la moyenne pour l'ensemble des volontaires étant de 10,3 %).

  • Quels sont les sports les plus « dangereux » ? 27,5 % des pratiquants d'un sport d'équipe avec ballon ont déclaré avoir eu un accident lors de leur pratique au cours de l’année ! Plus d'un quart d'entre eux sont des footballeurs. Les membres inférieurs sont les zones les plus blessées, quel que soit le sport pratiqué.

Les accidents

Apprenez-en plus sur les accidents « non intentionnels » et plus particulièrement sur les accidents de la vie courante de nos volontaires. Avec un petit zoom particulier sur les accidents de sports !

Télécharger l'infographie
Commenter l'infographie

Partager